À compter de 2035, les ventes de voitures essence et diesel seront interdites dans l'Union européenne

Objectif zéro émission pour l'Union européenne ! Mercredi 8 juin, c'est bien ce qu'on voulu confirmer les eurodéputés en votant pour l'interdiction de la vente de véhicules thermiques neufs dès 2035. Celles-ci, qui utilisent de l'essence ou du diesel, sont responsables de près de 12 % des émissions de CO2 dans l'UE. Avec cette nouvelle mesure, l'UE se dirige de plus en plus vers la voie de l'électrique, tout comme la Norvège et Israël. Attention, cette annonce concerne uniquement les achats de véhicules neufs ce qui veut dire que les automobilistes possédant des voitures à essence ou à diesel pourront toujours rouler.

À découvrir également : Voici la voiture électrique qui a la meilleure autonomie : elle peut parcourir 837 km

Quid du prix des voitures électriques ?

Si l'utilisation des voitures électriques va se généraliser d'ici 2035, qu'en est-il du prix ? « L’électrique restera structurellement assez coûteux pendant un moment. On va vers un marché qui s’adresse de plus en plus à des gens qui ont plus de moyens », révèle Eric Kirstetter, membre du cabinet de conseil Roland Berger. Pour accéder à un véhicule électrique, les foyers moins aisés pourront se tourner vers l'occasion dont le marché va accueillir, dans les prochaines années, plus d'offres de voitures électriques. Beaucoup moins polluante que les thermiques, elles permettent de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre....

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles