À la Une: Kosovo-Serbie, à Bruxelles, la rencontre «de la dernière chance»?

Une revue de presse en partenariat avec le Courrier des Balkans.

L’Otan est prête à intervenir dans le Nord du Kosovo, a assuré Jens Stoltenberg, le Secrétaire général de l’Alliance, qui a reçu le Premier ministre kosovar Albin Kurti et le Président serbe Aleksandar Vučić en préambule d’une rencontre de la dernière chance à Bruxelles, sous l’égide de l’UE qui espère une reprise du dialogue. Depuis un an, le Nord du Kosovo est en effet redevenu le théâtre de fortes tensions entre Belgrade et Pristina, alimentées par les déclarations outrancières des deux parties. La guerre en Ukraine fait même craindre le retour d’un conflit armé. Une désescalade est-elle possible ? Entre la Russie et l’Otan, le jeu risqué de Kurti et Vućič.

Trois jours de deuil national ont été décrétés à Cetinje après la tragédie qui a frappé la capitale historique du Monténégro. Le 12 août, vers 15h30, un homme a ouvert le feu, tuant dix personnes, dont deux enfants, avant de trouver lui-même la mort. Une semaine après le massacre, le pays est encore sous le choc. Après la période de deuil, de nombreuses questions se posent sur les responsabilités de la police, notamment son manque de coordination et son intervention tardive.

Le journalisme croate en deuil


Lire la suite sur RFI