À Kyiv, Anthony Blinken annonce le retour des diplomates américains

·1 min de lecture

Le secrétaire d’État Antony Blinken et le ministre de la Défense américain Lloyd Austin se sont rendus à Kyiv dimanche, pour rencontrer le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Anthony Blinken, le chef de la diplomatie américaine, s’est rendu à Kyiv ce dimanche en compagnie du ministre de la Défense américain, Lloyd Austin, pour rencontrer le président ukrainien. Il s’agit de la première visite de dirigeants américains en Ukraine depuis le déclenchement des hostilités par la Russie, il y a maintenant deux mois.

Au cours de ce déplacement, les deux ministres ont exprimé leur solidarité au président Volodymyr Zelensky. La visite, révélée dans un premier temps par des responsables ukrainiens, était d’autant plus symbolique qu’elle a eu lieu le jour de la Pâque orthodoxe, célébrée dans la douleur et le recueillement dans le pays en guerre.

Pour des raisons de sécurité, la visite a été entourée d’une grande confidentialité, seulement confirmée par Washington après la sortie de Lloyd Austin et Antony Blinken du territoire ukrainien.

Retour des diplomates

Le secret de cette visite avait cependant été éventé par le président Zelensky lui-même dès samedi, puis par des responsables ukrainiens qui avaient confirmé la présence à Kyiv des deux ministres américains.

Au cours de leurs discussions, les deux responsables ont annoncé le retour progressif d’une présence diplomatique américaine en Ukraine et une aide militaire supplémentaire, directe et indirecte, de plus de 700 millions de dollars.

LIRE AUSSI >> Ukraine : à Borodyanka, un massacre « bien plus horrible » qu’à Boutcha

Antony Blinken a également...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles