À quelle période faut-il tailler ses haies ?

© iStock

Les arbustes qui constituent les haies (thuyas, lauriers, troènes…) possèdent deux grandes phases de croissance : au printemps (entre mai et juin) et à la fin de l’été, de fin août jusqu’à début octobre selon le type d’arbustes. Même si elles ne demandent que peu d’entretien, c’est donc à la fin de ces deux périodes qu’il est conseillé de tailler ses haies. En effet, la phase de croissance étant terminée, elles conserveront plus longtemps l’aspect taillé que vous leur aurez donné.

En revanche, si votre haie est composée d’arbustes persistants (qui ne perdent pas leurs feuilles), la taille devra préférentiellement être réalisée au début du printemps, en avril. À cette période, le bois est relativement facile à tailler : si vous attendez trop, il deviendra très dur.

Vous pouvez procéder à l’aide de cisailles pour couper les branches vertes dont le diamètre dépasse 3 centimètres et d’un sécateur pour tailler le centre de la haie. Ne coupez pas les branches à leur base, sans quoi elles ne repousseront pas. Utilisez une scie à élagage pour éliminer les branches mortes. Et n’oubliez pas de nettoyer vos outils avant chaque session de taille afin d’éviter la transmission de maladies.

Si vos haies sont très fournies ou s’étendent sur une grande longueur, recourir à un taille-haie thermique ou électrique est conseillé. Attention toutefois au maniement de cet outil qui est efficace, mais lourd à manipuler.

À lire aussi :

Comment rajeunir mes haies de thuyas ?

Comment faire une belle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite