À partir de combien de mauvaises nuits parle-t-on d'insomnie chronique ?

·1 min de lecture
![CDATA[Shutterstock / Dragana Gordic]]

Mal dormir de temps en temps, c'est une chose, mais souffrir d'insomnie chronique en est une autre. Sylvie Royant-Parola, médecin du sommeil et présidente du réseau Morphée, nous aide donc à y voir plus clair.

Qu'il s'agisse d'un réveil trop précoce, d'un sommeil haché ou tout simplement d'une incapacité à le trouver, nous connaissons toutes et tous de mauvaises nuits. "Et ce pour des raisons différentes, explique Sylvie Royant-Parola. Cela peut être lié à un gros changement, une visite chez votre belle-mère qui vous angoisse ou une appréhension de la reprise du travail le dimanche soir. Mais il ne s'agit pas à proprement parler d'insomnie." Certes, mais quand doit-on employer le terme, alors ?

Êtes-vous insomniaque ?

"On parle de maladie insomniaque à partir du moment où l'on observe des troubles du sommeil - associés à des troubles de l'humeur le lendemain - au moins trois fois par semaine pendant trois mois", répond l'experte. Les problèmes ponctuels (ou même récurrents, mais en deçà de ce rythme) ne sont rien d'autre que cela, justement : des petits soucis, toujours explicables. Pas une pathologie.

Mais bien évidemment, la peur de l'insomnie peut l'alimenter. "Notamment si vous surveillez votre sommeil avec des appareils connectés. Il peut y avoir une telle focalisation sur l'insomnie que vous allez provoquer un symptôme qui va se pérenniser. N'angoissez donc pas trop, même si vous faites plusieurs mauvaises nuits d'affilée. Voyez cela comme un simple dérangement. Comme si vous aviez trop bu ou trop mangé."

Que faire si c'est le cas ?

En revanche, si vous entrez bel et bien dans la catégorie des insomniaques dits chroniques, "il faut consulter, parce (...) 

Lire la suite sur Topsante.com

VIH : désormais, le traitement peut se faire via une injection tous les 2 mois
Ski : pour éviter les blessures, suivez la routine de 10 minutes de Lucile Woodward
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mercredi 22 décembre : chiffres, annonces
Variant Omicron : symptômes, bientôt majoritaire à Paris, cas, vaccins...
Brosse à dents électrique ou manuelle, le match

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "En dessous de 4 à 5 heures d’activité physique par semaine, vos enfants vont tomber malade, c’est une certitude"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles