À quoi sert un angioscanner du thorax et comment ça se passe ?

L’angioscanner thoracique est un examen d’imagerie médicale permettant d’obtenir des images détaillées des vaisseaux sanguins du thorax. Il est essentiel pour diagnostiquer diverses affections pulmonaires et évaluer l’état des artères coronaires.

Un angioscanner thoracique est un examen d’imagerie médicale qui permet de visualiser en détail les vaisseaux sanguins du thorax, notamment l’aorte, les artères pulmonaires et les veines pulmonaires. Cet examen utilise des rayons X et un injecteur de produit de contraste qui rend les vaisseaux sanguins opaques aux rayons X pour créer des images en coupes transversales du thorax.

L’angioscanner thoracique peut être réalisé pour plusieurs raisons, notamment :

L’angioscanner thoracique est un examen indolore et non invasif, mais il peut comporter certains risques, tels que :

Comme l’indique l’Institut de Cancérologie Arsène Burny à Liège, le scanner thoracique avec injection dure entre 15 et 30 minutes. Le jour de l’examen, le patient doit retirer ses bijoux et porter une chemise d’hôpital. Il est ensuite installé sur la table d’examen, soit sur le dos, sur le côté ou sur le ventre. Le patient doit rester immobile pendant toute la procédure, parfois avec l’administration d’un sédatif. À certains moments, il peut être demandé au patient de retenir brièvement sa respiration. Dans certains cas, un produit de contraste à base d’iode est injecté dans une veine du bras ou de la main via un cathéter. Une fois l’injection terminée, la table est positionnée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite