À voir : "Maso et Miso vont en bateau" un génial documentaire féministe gratuit sur Tënk

Rose Baldous
(Centre audiovisuel Simone de Beauvoir)

Tout commence en 1975 lorsque l'ONU proclame "l’année Internationale de la Femme pour mettre en avant la lutte pour les droits des femmes". Le dernier jour de cette année, le 30 décembre, Antenne 2 diffuse une émission présentée par Bernard Pivot intitulée "Encore un jour et l'année de la femme, ouf ! C'est fini". Le concept ? Inviter Françoise Giroud, alors Secrétaire d'Etat chargée de la condition féminine, à débattre avec des intervenants présentés comme misogynes, le tout sur un ton "décontracté". Cela prête déjà à rire (jaune). Pendant 1h30, Françoise Giroud tente donc de répondre avec calme aux propos révoltants d'hommes politiques ou d'anonymes. L'émission devenue culte aujourd'hui, avait poussé le collectif des Insoumuses à répondre à ce triste spectacle par un film, mêlant critique sociale et humour décapant.

Maso et Miso vont en bateau

Constituées des réalisatrices Carole Roussopoulos, Ioana Wieder, de l'actrice Delphine Seyrig et de la sociologue Nadja Ringart, Les insoumuses ont donc réalisé Maso et Miso vont en bateau, un documentaire qui s'amuse à détourner les images de l'émission en y insérant des commentaires, des chants ou des images. Le film, véritable manifeste féministe, est un piratage aussi humoriste que politique. "Aucune image de la TÉLÉVISION ne peut nous incarner, c'est avec la VIDÉO que nous nous raconterons" scandent-elles en cœur.

Malgré les tentatives de Françoise Giroud pour en empêc

Lire la suite sur lesinrocks.com