« Ça a été très dur » : Ashley Graham livre la vérité sur le corps post-accouchement

Margot Ruyter

C’est une fois de plus sur Instagram qu’elle ouvre le débat. Ashley Graham a dévoilé lundi dans un post la réalité sur son corps après l’accouchement. Moins d’un mois après la naissance de son fils, le 18 janvier dernier, le mannequin américain lève un nouveau tabou.

Un corps métamorphosé. Des douleurs mais aussi des saignements. Une fois de plus, Ashley Graham se confie à sa communauté. Lundi 10 février, le mannequin américain a posté une photographie d’elle, en sous-vêtements jetables, accompagnée d’un message pour le moins éloquent. « Levez la main si vous ne saviez pas que vous changeriez aussi vos propres couches. Après toutes ces années dans la mode, je n’aurai jamais imaginé que les sous-vêtements jetables deviendraient mes vêtements favoris mais voilà où j’en suis !  », ironise-t-elle. Une manière pour la jeune femme de 32 ans d’évoquer sans tabou les transformations de son corps, moins d’un mois après avoir donné naissance à un petit Isaac, le 18 janvier dernier. Ashley Graham s’attaque également à l’hypocrisie qui persiste selon elle autour de la naissance et du corps des femmes après l’ accouchement.

Voir cette publication sur Instagram

Raise your hand if you didn’t know you’d be changing your own diapers too ‍♀️ After all these years in fashion I never could’ve guessed that disposable underwear would be my favorite piece of clothing but here we are! No one talks about the recovery and healing (yes even the messy parts) new moms go through. I wanted to show you guys that it’s not all rainbows and butterflies! It’s been tough, but my friend Chelsea @cmrh and ceo at @fridamom is making waves and starting honest conversations. It’s unbelievable...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi