"Ça commence aujourd’hui" : mort d’une participante, Faustine Bollaert émue

Faustine Bollaert et les équipes de l’émission Ça commence aujourd’hui sont en deuil. Sur le compte Twitter du programme, vendredi 26 août 2022, le décès d’Aline, une ancienne participante, a été annoncé. "En janvier 2021, elle racontait sa lourde histoire, victime d'esclavage domestique, elle avait réussi à retrouver sa liberté", ont d’abord pu lire les internautes. "Faustine et toute l'équipe pensent infiniment à Aline et à ses proches", est-il précisé en suite. De son côté, l’animatrice de France Télévisions a rapidement réagi sur son compte Instagram en partageant le communiqué. "Nous pensons très fort à Aline", a-t-elle simplement écrit. La jeune femme avait beaucoup ému Faustine Bollaert lors de son passage dans l'émission intitulée "De l'esclavage à la liberté" en janvier 2021. Originaire de Côte d’Ivoire, Aline avait évoqué son arrivée en France, à seulement huit ans. Elle s’était retrouvée chez l’une de ses tantes qui, après lui avoir promis, ainsi qu’à ses parents, qu'elle allait la scolariser, avait finalement changé d’avis. "Elle m’a dit : tu es ici en France pour t'occuper de la maison et non pas pour aller à l'école", avait témoigné Aline.

De ses huit ans à ses seize ans, Aline avait été contrainte de s’occuper de la maison et des six enfants de sa tante. Émue, elle s’était souvenue des nombreuses réprimandes que lui faisait subir sa tante. "Je devais m'occuper des six enfants. Je lavais le linge à l'eau froide, je me mettais dans la baignoire et je le lavais", avait-elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite