EXCLU - "Ça pourrait le faire craquer" : l'entourage de Delphine Jubillar s'organise pour obtenir des aveux

·1 min de lecture

Un effort collectif qui pourrait porter ses fruits. Dimanche 1er août 2021, une douzaine de personnes s'était réunie à Cagnac-les-Mines dans le Tarn afin de chercher la moindre trace de Delphine Jubillar. L'infirmière de 33 ans, maman de deux enfants, a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, sans laisser le moindre indice derrière elle, hormis sa paire de lunettes. Si la section de recherche de Toulouse continue d'enquêter sur le suspect numéro un, son mari Cédric, une autre question reste sans réponse : où se trouve le corps de Delphine Jubillar ? Ainsi, chaque jeudi depuis le début de l'année, les proches de la disparue organisent une battue afin de ratisser les alentours. Céline, originaire d'Albi, s'est confiée à Femme Actuelle sur cette journée des plus bouleversantes.

"Malheureusement, on a tous la même peur, c'est de ne pas la retrouver vivante", nous a confié Céline, épuisée tant moralement que physiquement par cette journée de fouille sous la pluie. La bénévole, extrêmement touchée par cette affaire, souhaitait apporter du soutien aux proches de la famille Jubillar, plus déterminés que jamais : "Une amie de Delphine a posé le cadre. Elle nous a dit : "On n'est pas là pour pleurer, on est là pour retrouver Delphine", explique Céline. Une stratégie qui pourrait porter ses fruits : "C'est important qu'il y ait une pression médiatique parce qu'il y a forcément quelqu'un qui sait, qui est au courant de ce qui s'est passé. Je crois qu'il s'est passé un drame et tout (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles