Ça roule pour la vente en ligne

·2 min de lecture

Largement digitalisé, le secteur des petites annonces et des enchères automobiles se diversifie pour répondre aux attentes d’une clientèle de plus en plus pointue.

lebolide.com : POUR COLLECTIONNEURS MALINS Fondateur du site et figure incontournable de l’automobile passion, Christian Philippsen entend proposer l’efficacité d’une enchère au prix d’une annonce.

Paris Match. Quelles sont les spécificités de votre site?
Christian Philippsen. Lebolide.com est une plateforme de vente aux enchères d’automobiles intéressantes, avec des voitures qui attirent les gens qui les aiment. Pour le vendeur, les avantages sont multiples : il n’a pas à transporter son véhicule sur un lieu de vente, la transaction ne s’éternise pas (une dizaine de jours seulement) et cela lui coûte beaucoup moins cher que des enchères classiques (99 € la mise en ligne + 5 % du prix de vente). Quant à l’acheteur, il bénéficie d’une description très précise de la voiture, mais il peut aussi venir l’examiner afin d’éviter toute déception.

Comment vous est venue l’idée?
Je crois beaucoup à la survivance d’une catégorie d’amateurs de belle carrosserie prêts à tout pour continuer de vivre leur passion, d’éternels délinquants, comme me l’avait confié, un jour, Enzo Ferrari. Plus concrètement, je me suis inspiré du site américain Bring a Trailer qui met aux enchères 60 voitures par jour.

Combien de véhicules proposez-vous à la vente?
Actuellement, nous en mettons trois par semaine. A terme, l’objectif est de proposer une quinzaine de modèles chaque jour. Depuis le lancement du site, en septembre 2020, notre plus belle vente fut une splendide Jaguar Type E [photo], partie pour 105 000 €. Nous allons bientôt rentrer une Maserati et une Delahaye, et nous organisons un Spécial Porsche, la seconde quinzaine de mars, dont on attend beaucoup.
Interview Lionel Robert

Uptogo.fr
ENTRE PASSIONNÉS
Apparu en novembre 2020, le(...)


Lire la suite sur Paris Match