Michel Drucker donne des nouvelles peu rassurantes de Bernadette Chirac

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bernadette Chirac se ménage. Très éprouvée par le décès de son mari Jacques Chirac, en septembre 2019, l'ancienne première dame donne de ses nouvelles par le biais de ses proches. Sa fille, Claude Chirac, avait voulu se montrer rassurante, lors d'un entretien accordé à nos confrères de BFMTV, le 26 septembre 2020. Elle avait expliqué que sa mère allait le mieux possible. Mercredi 12 mai 2021, Henry-Jean Servat, invité sur le plateau de L'instant de luxe, sur Non-Stop People, s'est livré plus amplement sur l'ex-Première dame et veuve de Jacques Chirac. "Elle ne va pas génialement bien parce que c'est une dame âgée maintenant, mais je ne vais pas mentir et vous dire que j'ai Madame Chirac au téléphone fréquemment." Les dernières nouvelles qu'il a eues de sa part ? "Elle était fatiguée. Je pense qu'elle ne se montrera plus, qu'elle ne fera plus d'interviews."

Voilà plusieurs années que Bernadette Chirac se fait discrète. Déjà, en janvier 2018, elle était absente du lancement de l'opération Pièces Jaunes, un événement qu'elle a porté durant de longues années. En juin 2019, elle annonçait officiellement sa démission à la tête de la Fondation, laissant sa place à Brigitte Macron. Quelques mois plus tard, son absence inquiétait tout particulièrement lors de l'hommage rendu à Jacques Chirac, à l'église Saint-Sulpice, à Paris, au moment des obsèques.

Invité d'Anne-Elisabeth Lemoine, sur le plateau de l'émission C à vous, diffusée sur France 5, jeudi 23 septembre 2021, Michel Drucker a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles