École à la maison : 6 erreurs à ne pas faire avec vos enfants pour que cela se passe bien

Depuis ce lundi 16 mars, tous les établissements scolaires et les structures d’accueil de jeunes enfants sont fermés jusqu’à nouvel ordre, afin d’éviter la propagation du Covid-19. En outre, tous les déplacements sont restreints, depuis l’allocution du président de la République. Le quotidien des parents est ainsi bouleversé. En effet, ils doivent parfois jongler entre télétravail, garde d’enfants et aide aux devoirs pour s’assurer que les enfants ne soient pas trop longtemps coupés de l’école.

Pour cela, ils doivent épauler et accompagner leurs enfants lors de l’apprentissage des leçons et la réalisation des exercices. Cela n’est pas de tout repos et peut parfois virer au cauchemar et se finir sur des crises ou des disputes. Pour éviter ces situations, Nada Gilon, enseignante d’école primaire pour l’Académie de Créteil et d’Anne Zanelli, enseignante d’une école primaire d’Orly, vous donne quelques astuces pour ne pas commettre ces erreurs parfois irréparables.

Erreur n°1 : faire l’impasse sur les pauses et les moments libres durant le confinement

Tout comme à l’école, il est important pour les enfants d’avoir des pauses et des moments libres pour se divertir et surtout souffler et s’aérer l’esprit, même si ce n’est que pour quelques minutes. "Cela leur permet également de savoir qu’ils vont étudier une autre matière après la pause", explique Anne Zanelli. Généralement, en primaire, les enfants ont une pause de 15 minutes le matin et une autre dans l’après-midi. Ces moments de répit permettent aux enfants d’être plus attentifs, une fois cet arrêt temporaire terminé.

En effet, selon Anne Zanelli et Nada Gilon, il est inutile de consacrer une heure ou plus pour une matière, car au bout de 30 minutes pour les 6 à 9 ans et de 45 minutes pour les 9 ans ou plus, les enfants ne sont plus concentrés. Il est alors difficile de capter leur attention. Il est donc préférable de toujours séparer les séances de travail, de faire des pauses entre chaque matière et de leur accorder des

(...) Cliquez ici pour voir la suite