Économie d’énergie: couper le ballon d’eau chaude à midi est une bonne solution

La crise énergétique a poussé les ménages français à trouver toutes les solutions possibles pour réaliser des économies. Raccourcir sa douche d’une minute, passer ses fenêtres en "mode hiver" ou encore bien entretenir sa chaudière, de nombreux gestes sont à adopter. Enedis, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France a lui aussi proposé un écogeste : décaler la chauffe du ballon d'eau chaude de 12 heures et 14 heures, la nuit. Cette mesure a débuté le 15 octobre 2022 et se finit le 15 avril 2023, mais des résultats positifs ont déjà été dévoilés.

Inflation : les bons gestes pour faire des économies et baisser la facture d'énergie

Commencée le 15 octobre dernier, la mesure d’Enedis - qui vise à couper le ballon d’eau chaude entre 12 heures et 14 heures et à favoriser la chauffe la nuit - semble avoir prouvé son efficacité. “C'est une grande réussite”, sourit Thierry Sudret, responsable exploitation et systèmes chez Enedis, sur France Bleu. Il ajoute, “Les résultats nous montrent une puissance économisée de 2,4 gigawatts. En moyenne un gigawatt représente la consommation d’à peu près un million de Français. Donc 2,4 gigawatts, c’est 2,4 millions de Français. C’est un peu plus que la consommation de Paris”. Une victoire qui permet des économies d’énergie considérables en cette période de crise.

Linky : ça change quoi pour moi ?

De nombreux foyers sont concernés. Au total, ce sont 4,3 millions de clients d’Enedis qui sont affectés par cette mesure. Autrement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite