Les écrans après 12 ans : restez disponible

·2 min de lecture

C’est souvent vers 11-12 ans, à l’entrée au collège, que les enfants sont équipés d’un smartphone. Ils ont donc potentiellement accès à Internet hors de votre surveillance. A cet âge, pour le psychiatre Serge Tisseron, « il maîtrise internet et ses règles, il peut désormais surfer seul ». Toutefois, ne lui laissez pas un accès illimité. Il existe des forfaits permettant une connexion uniquement via un wifi, que vous pouvez surveiller à distance depuis votre propre portable. Et même s’il peut l’utiliser à sa guide en journée, interdisez-lui l’usage de son téléphone portable la nuit dans sa chambre. De même, « il est conseillé de laisser l’accès à l’ordinateur dans un endroit de la maison avec du passage et surtout de fixer des horaires d’accès ». Et conservez l’installation de vos contrôles parentaux.

A cet âge, il aura sûrement très envie de se connecter aux réseaux sociaux afin d’échanger avec ses amis. Difficile de l’en empêcher, il vaut mieux l’aider à évoluer de façon saine et sécurisée dans cet univers. Pour cela, ses profils sur les réseaux sociaux doivent être paramétrés en mode privé.

Alterner écrans et autres activités

S’il est plus autonome et peut utiliser plus longuement les divers écrans au cours de la journée, ce n’est pas une raison pour le laisser abandonner le reste. « Les liens noués à travers les écrans (à commencer par les réseaux sociaux et les jeux vidéo) sont bénéfiques s’ils sont maintenus et renforcés par des liens dans la réalité, notamment avec les camarades d’école », note Serge Tisseron. C’est pourquoi il est essentiel qu’il voit ses amis en dehors des relations « virtuelles », pour faire du sport, discuter, jouer à d’autres jeux. Et il a aussi besoin de passer du temps seul, hors écrans, à lire, écrire, pratiquer du sport ou dessiner par exemple.

Pour vous assurer qu’il grandit sereinement et en sécurité dans l’univers numérique, gardez l’œil sur lui, continuez à l’interroger sur ce qu’il fait sur les écrans et restez disponible en cas de besoin, pour répondre à ses questionnements.