Écrit-on “à toute à l’heure” ou à “tout à l’heure” ? L’astuce infaillible pour ne plus faire cette faute d’orthographe

“Je te dis à tout à l’heure !” Voilà une expression que nous utilisons tous à l’oral, mais aussi parfois à l’écrit, comme par exemple dans un SMS à un ami que l’on compte retrouver dans un futur très proche ou à qui l’on veut raconter une anecdote survenue très récemment. À l’instar de “au cas où”, “en tout cas” ou encore “au temps pour moi”, il est souvent difficile de savoir comment orthographier les locutions généralement employées à l’oral. Qu’en est-il de l'expression “à tout à l’heure” ? Doit-on l’écrire avec un “e” ? La réponse est plutôt simple, mais comme à son habitude, la langue française aime provoquer des confusions. Dans l’expression “tout à l’heure”, ou “à tout à l’heure”, le mot “tout” est un adverbe. Il reste invariable devant une voyelle, et ne prend donc jamais de “e” lorsqu’il est suivi de la préposition “à”.

Mais alors pourquoi a-t-on tendance à se tromper ? Le site du Projet Voltaire y voit deux explications. D’abord, “tout à l’heure” ressemble à s’y méprendre à la formule “à toute heure”, qui signifie “à n’importe quel moment”, et dans laquelle “tout” est un adjectif qui s’accorde avec le sujet. Ensuite, c’est aussi à cause d’un petit piège que l’on retrouve dans l’abréviation “à toute”, qui se termine avec un “e”. Ici, la lettre a été ajoutée dans un seul souci de prononciation, car sans elle le son “t” serait muet.

Rassurez-vous : il existe une astuce toute simple pour se souvenir de cette règle d’orthographe. En effet, il vous suffit de comparer “tout (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite