Elle a écrit une chanson pour Céline Dion : "C’est un exercice difficile"

·1 min de lecture

Quand elle a été contactée pour écrire une chanson pour Céline Dion en 2007, la romancière Christine Orban a d’abord cru à une plaisanterie. Mais elle a vite été rassurée par la productrice de la chanteuse québécoise. "Ils m’ont dit qu’ils faisaient un album avec des femmes romancières que Céline Dion aimait", a raconté Christine Orban vendredi au micro d’Europe 1. "J’ai accepté en me disant que je n’en étais peut-être pas capable", continue celle qui assure que c’est "un exercice assez difficile, car il faut arriver à capter une personne. J’ai essayé de faire un portrait".

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Une première rencontre à Las Vegas

Christine Orban rencontre ensuite la chanteuse à Las Vegas. "Quand on a diné ensemble, elle m’a raconté ses rêves d’enfants et la vie sa famille modeste où ils étaient 13 frères et sœurs. Elle m’a raconté notamment un souvenir : le matin, sur le poêle de la cuisine, avant qu’ils aillent tous à l’école, sa mère mettait les petits pains et les chaussettes à chauffer les uns à côté des autres", se remémore la romancière. On retrouve cette anecdote dans la chanson Je ne suis pas celle.

Pour écrire, Christine Orban tente de se mettre dans la peau de Céline Dion. "J’ai essayé de me mettre à sa place, d’imaginer cette immense célébrité", complète-t-elle. Elle écrit alors Je ne suis pas celle, qui évoque la complexité d’avoir une vie privée épanouie quand on a une vie publique aussi intense. Malgré la difficulté de l’exe...


Lire la suite sur Europe1