Que vous écriviez vos SMS en blocs ou en dix messages d’affilée, cela s’explique par la psychologie

Thèse. Antithèse. Synthèse. Dans la vie comme dans vos SMS, vous aimez que les choses soient clairement exposées. Forcément, vos messages ressemblent souvent à des blocs de textes longs comme le bras. Et chaque mot y est bien pensé. L’idée : faire passer dans les moindres détails l’idée que vous avez en tête à votre interlocuteur·ice. Un·e partenaire de conversation qui peut vite se sentir angoissé·e par vos paragraphes massifs. D’autant qu’iels sont peut-être plutôt dans la team “une phrase = un message”. Ce qui donne lieu à une succession de notifications et de petits SMS qui ne contiennent en réalité qu’une seule information. Dans un article du Huffpost, des psychologues expliquent ce qui pousse à choisir l’un ou l’autre des styles de messages. Selon Chadley Zobolas, une thérapeute américaine, envoyer des paragraphes énormes peut être une preuve que vous êtes anxieux·euse à l’idée de perdre la personne avec qui vous discutez. Votre style d’attachement anxieux vous pousse à vouloir garder les gens que vous aimez près de vous… en les faisant lire vos pensées de manière détaillée et compactée.

“Quand je pense à celles et ceux qui écrivent leurs SMS en bloc, je m’imagine quelqu’un pour qui la communication constante et en profondeur avec les personnes importantes de leur entourage est essentielle”, explique la psychologue. Cela peut même s’accompagner d’un désir permanent d’être accepté·e, voire aimé·e par l’autre. “En tant qu’humains, nous sommes formaté·es pour que les besoins (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite