Je suis éducatrice spécialisée dans un Institut Médico-Éducatif Pro et la rentrée s'est très bien passée - BLOG

Albertine Williams
IME

BLOG - Je suis éducatrice spécialisée en IME Pro dirigé par un grand groupe spécialisé dans le handicap, dans une ville de la banlieue nord-ouest de Paris. J’accompagne des adolescents et de jeunes adultes de 14 à 20 ans pour qu’ils se préparent à la vie réelle en dehors de notre structure et qu’ils deviennent le plus autonomes possible.

Dès le 20 mars j’ai attrapé le Covid-19 probablement dans le bus chargé, ou le RER A ou la SNCF. J’ai eu la joie de recevoir pendant 14 jours des petits mails d’encouragements de ma cheffe de service et de ma patronne, qui m’ordonnaient de me reposer et de bien me soigner. Je ne me sentais pas seule.

Covid et télétravail

À partir du confinement, nous devions travailler en télétravail, et profiter de ce temps libre pour bien mettre à jour les dossiers des jeunes dans notre nouveau système informatique, mais aussi affiner les projets pédagogiques et éducatifs, et bien sûr accompagner au mieux nos jeunes en les appelant régulièrement.

Vous avez envie de raconter votre histoire? Un événement de votre vie vous a fait voir les choses différemment? Vous voulez briser un tabou? Vous pouvez envoyer votre témoignage à temoignage@huffingtonpost.fr et consulter tous lestémoignages que nous avons publiés.

L’objectif était de nous assurer que les jeunes suivraient les règles du confinement, mais aussi de détecter toute maltraitance ou/et de comportement nécessitant une aide psychologique ou médicale. Aussi les éducateurs devaient prévenir des comportements dangereux et illégaux.

Nous nous sommes réparti les jeunes selon notre rôle de référent. Le travail d’équipe nous permettait de nous assurer que chaque jeune recevait au moins un appel entre les professeurs des écoles, les éducateurs techniques, les éducateurs spécialisés, le professeur de sport et le monde médical comme les psychologues, le psychomotricien… Chacun de nous selon nos métiers, notre vécu et notre expérience a suivi ses jeunes avec enthousiasme. Ainsi un éducateur a donné son numéro...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post