« Nous sommes tous égaux » : le message des joueuses de l’équipe nationale de football américain à leur fédération

Margot Ruyter

Les joueuses de l’équipe nationale de football américain ont porté leurs maillots à l’envers pour protester contre leur fédération. Elles accusent l’US Soccer de discrimination basée sur le genre.

« L’équipe était très en colère », a déclaré Megan Rapinoe à la sortie du match contre l’équipe du Japon. Les footballeuses de l’US Soccer ont affiché hier leur désaccord avec la Fédération nationale de football américain. Lors de l’hymne national américain, les joueuses ont mis le maillot de l’équipe nationale à l’envers, rapporte le « Washington Post ». « Voir les arguments misogynes et sexistes comme un argument contre nous est vraiment décevant. Mais je veux juste dire, pour toutes les filles et pour tous les garçons qui regardent notre équipe, qui veulent être dans cette équipe et vivre leur rêve, vous n’êtes pas moins légitime parce que vous êtes une fille, vous n’êtes pas meilleur parce que vous êtes un garçon. Nous sommes tous égaux et devrions avoir les mêmes opportunités de poursuivre nos rêves », a poursuivi Megan Rapinoe. « Tout ce que nous avons fait sur le terrain va dans ce sens : l’argument [de la fédération] est faux, ne croyez pas cela », a conclu la joueuse de 34 ans. 

YES QUEEN @mPinoe @USWNT #EqualPay #WomenPower pic.twitter.com/SCTwNsCZck

— Ralien Bekkers (@RalienBekkers) March 12, 2020

Une attaque en justice pour discrimination 

L’équipe menée par Megan Rapinoe, élue ballon d’or le 2 décembre 2019, poursuit la fédération pour discrimination basée sur le genre. Mardi 10 mars, des documents déposés auprès du tribunal fédéral de Los Angeles ont dévoilé la défense de l’US...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi