Élections législatives 2022 : la candidature du gendre de Jean-Luc Mélenchon fait polémique

Les élections législatives se déroule le 12 juin 2022. En préparation de cette nouvelle bataille électorale, les principaux partis de gauche se sont alliés et ont créé la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes). Une alliance qui défend des projets liés au pouvoir d'achat, à l'écologie, mais aussi à l'abaissement de l'âge de la retraite. Elle a pour but d'imposer une majorité de la gauche à l'Assemblée nationale, et de fait, une cohabitation à Emmanuel Macron. Si cela venait à se réaliser, Jean-Luc Mélenchon serait nommé Premier ministre. Lundi 9 mai 2022, Gala s'est intéressé au gendre du candidat LFI, Gabriel Amard. Ce dernier s'est présenté aux législatives le 21 avril sous l'étiquette de la Nupes. Une candidature très mal vue par ses adversaires politiques qui y voient un "parachutage" à peine dissimulé.

Cette alliance de la gauche n'a pas été du goût de nombreux politiques, aussi bien issus du PS que des partis écologistes. Alors quand Gabriel Amard a annoncé se présenter aux élections à Villeurbanne pour la 6e circonscription du Rhône, il n'a pas fait que des heureux. Selon nos confrères, Cédric Van Styvendael, maire de la ville depuis 2020, a accusé le compagnon de Maryline Mélenchon de "parachutage". Cristina Martineau, l'adjointe au maire était, selon Le Point, la candidate du PS choisie pour la ville. Elle a tenu à dénoncer auprès de BFMTV ce qu'elle considère comme étant "le choix du népotisme, du machisme et du parachutisme". D'autres élus ont également (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles