Électricité : à quelles hausses s’attendre en janvier 2023 ?

Pixabay

Voilà une question qui interroge des millions de Français. D’ici quelques mois, les factures d’électricité devraient augmenter. Si le plafonnement à 4 % du tarif réglementé est mis en place jusqu’à fin 2022, à quelles hausses les Français doivent-ils s’attendre en janvier 2023 ? Mardi 30 août 2022, sur le plateau de Quotidien, sur TMC, Elisabeth Borne a accepté d’évoquer l’évolution future des tarifs de l’énergie pour les particuliers. Se voulant rassurante, la Première ministre a indiqué : "On ne va pas exposer les Français, les ménages à une explosion des prix de l’électricité ! Vous savez qu’aujourd’hui, s’il n’y avait pas les boucliers tarifaires, les factures d’électricité seraient fois deux." Promettant des aides pour les plus précaires, elle a ajouté : "On ne va pas geler éternellement. Il y aura certainement des hausses des prix de l’électricité et du gaz au début de l’année 2023, mais on s’assurera que c’est soutenable. Ça veut dire aussi d'avoir des mesures particulières pour les personnes les plus modestes qui ne peuvent pas payer plus cher leur énergie."

Au cours de l'émission, la Première ministre a également donné des conseils aux Français pour baisser la consommation : "Chacun peut baisser sa consommation. Normalement, on devrait être à 19 degrés partout l'hiver et on a parfois tendance à pousser le chauffage. C'est très important de baisser de quelques degrés [...] ça réduit fortement nos consommations." Elisabeth Borne poursuit : "Tout ce que l'on peut faire pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite