Électricité : des coupures de courant pourraient se produire à partir de janvier 2023

jarmoluk /PIXABAY

En pleine crise énergétique, les Français cherchent de plus en plus d'astuces pour économiser, que ce soit en aérant les pièces de leurs habitations, ou bien réduisant la cuisson des aliments. Une mauvaise nouvelle pourrait bien affecter leur quotidien, étant donné que des coupures de courant risquent de se produire dès le mois de janvier 2023. BFMTV révèle samedi 19 novembre 2022 que le gouvernement prévoit de mettre en place un délestage tournant de l'électricité, c'est-à-dire des coupures à certaines heures et dans certaines zones géographiques. Le Réseau des transports d'électricité (RTE) assure qu'aucune coupure n'est à prévoir avant 2023, mais la France ne disposera pas d'assez d'énergie pour continuer ainsi dès le mois de janvier. Pour éviter de plonger toute la France dans le noir au même moment, ces coupures devraient être ciblées aux heures de pointe, le matin entre 8 heures et 13 heures et le soir entre 18 heures et 20 heures, et ne devraient concerner que certaines régions à chaque fois.

Ce délestage tournant s'expliquerait par le fait que la France attend un hiver très froid, similaire à celui de 2012, où les -20°C avaient été atteints dans certaines régions. De plus, le redémarrage de certains réacteurs EDF ayant pris plus de temps que prévu, le pays ne pourra pas faire face à la demande. C'est une véritable situation de crise prise très au sérieux par le gouvernement, qui a créé une cellule interministérielle présidée par Aurélien Rousseau, le directeur du cabinet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite