Électricité, transport... Les perturbations de la tempête Gérard

Pixabay

Vents, inondations… La tempête Gérard touche actuellement l'ouest de la France, notamment les littoraux atlantiques, ce lundi 16 janvier 2023. Météo France a placé une quinzaine de départements en vigilance orange aux vents violents. Comme le rapporte TF1info ce même jour, des perturbations se font ressentir dans les foyers de l'Hexagone, notamment en Normandie, Bretagne et Pays de la Loire. À 11 heures, pas moins de 90.000 clients du réseau Enedis ont été privés d'électricité. Bien qu'ils ne soient pas en vigilance orange, les départements de la Gironde et de la Dordogne ont aussi été concernés par des coupures de courant. Les transports ne sont pas épargnés, la SNCF ayant annoncé des difficultés de circulation des trains en raison de chutes d'arbres sur les voies, avec des retards ou des annulations de trajets le temps de faire des vérifications de sécurité.

Plus spécifiquement en Normandie, plusieurs axes de circulation de la SNCF ont été interrompus, notamment Cherbourg-Caen-Evreux, Le Havre-Rouen, Caen-Rouen, Caen-Le Mans ou encore Caen-Rennes. Comme le rapporte Midi-Libre, lundi 16 janvier 2023, les chutes de neige de la tempête Gérard ont poussé le préfet de Lozère à interdire temporairement la circulation aux véhicules de transport scolaire sur tout le département. Les automobilistes ne sont toutefois pas concernés par cet arrêté. En Normandie, la Manche fait partie des départements les plus touchés par les intempéries, avec plus de 290 interventions des pompiers, notamment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite