Élisabeth Borne : quels sont les projets des ministres écartés de son gouvernement ?

Alors que la composition du nouveau gouvernement, porté par la nouvelle première ministre Élisabeth Borne, a été révélé le vendredi 20 mai 2022, elle fait déjà couler beaucoup d’encre ! En effet, la présence de trois ministres a été vivement fustigée par l’association Osez le féminisme. En particulier celle de Damien Abad, accusé de violences sexuelles… Un autre point a beaucoup fait parler : à l’exception d’Éric Dupond-Moretti, de Bruno Lemaire et de Gérald Darmanin, tous les autres ministres ont été remplacés, ou ont changé de ministère, comme Olivier Véran, ancien ministre de la Santé, devenu ministre délégué chargé des relations avec le Parlement. Ainsi, la liste des ministres non-reconduits est longue : Roselyne Bachelot (anciennement à la Culture), Jean-Yves Le Drian (Affaires étrangères), Jean-Michel Blanquer (Éducation nationale), Barbara Pompili (Transition écologique), Florence Parly (Armées), Annick Girardin (Mer), Julien Denormandie (Agriculture), Frédéric Vidal (Enseignement supérieur), Jacqueline Gourault (Cohésion des territoires), Marlène Schiappa (déléguée chargée de la Citoyenneté) et Jean-Baptiste Djebbari (délégué chargé des Transports). Quels sont leurs projets, maintenant qu’ils ne sont plus aux gouvernements ? Certains en ont déjà parlé.

Le premier à avoir évoqué son futur en dehors du gouvernement est Julien Denormandie. L’ancien ministre, marié à Cécile Ophèle, a ainsi annoncé qu’il avait lui-même décidé de se retirer, pour retrouver sa famille, à qui il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles