Émeutes urbaines : Emmanuel Macron va réunir plusieurs ministres pour proposer des solutions à la crise

Quelles réponses politiques apporter aux violences urbaines qui ont secoué la France en juillet dernier ? Jusqu’ici le chef de l’État s’est attelé à dresser un constat, évoquant tour à tour un « dérèglement de nos sociétés », la responsabilité des réseaux sociaux ou encore la nécessité d’un « retour au calme ». Deux mois après les émeutes, Emmanuel Macron réunira plusieurs ministres mardi 29 août, afin d’étudier les suites à donner.

À lire aussi Émeutes : cinq jeunes interpellés après avoir été reconnus sur TikTok

Selon les informations de franceinfo, la Première ministre, Élisabeth Borne, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, celui de l’Éducation nationale Gabriel Attal ou encore la secrétaire d’État à la Ville, Sabrina Agresti-Roubache, seront présents à cette réunion de travail. Chacun de ces ministres devra se munir d’une batterie de propositions qui seront par la suite étudiées par le président de la République.

Une rentrée scolaire compliquée

« Notre pays a besoin d’un retour de l’autorité à chaque niveau et d’abord dans la famille », avait déclaré Emmanuel Macron lors d’une interview accordée à TF1 et France 2, fin juillet. Toutefois, certains jugent que le chef de l’État a eu du mal à s’emparer du sujet des émeutes, y compris au sein de son entourage. « L’autorité n’est pas un sujet qui l’intéresse, mais il doit l’incarner », a confié à franceinfo un conseiller du président de la République. « Le sujet l’a beaucoup travaillé, mais il a du mal à s’e...


Lire la suite sur LeJDD