Émue, Line Renaud raconte comment elle a appris la mort de Jacques Chirac

Line Renaud était invitée à dîner, lundi 25 novembre 2019, sur le plateau de C à vous. Pour la première fois depuis sa blessure en avril dernier, qui lui a valu une double fracture de la cheville, l’actrice revient sur le devant de la scène. En plus de son passage sur France 5, la nonagénaire est déjà à l’affiche de plusieurs films et téléfilms. Ravie de retrouver ses fans, Line Renaud les a remerciés chaleureusement pour leur soutien suite à son hospitalisation, et surtout de l’avoir aidée à surmonter ce “calvaire” durant cinq mois. Après avoir partagé quelques mots à propos du couple Macron, Anne-Élisabeth Lemoine a redirigé la conversation vers un autre président de la République : Jacques Chirac. Très proche de toute la famille de l’ancien chef de l’État, la comédienne a raconté comment Claude Chirac lui a annoncé la triste nouvelle, le 26 septembre 2019. “Claude m'a appelée. Elle m'a dit : ‘Je vous appelle parce que je ne veux pas que vous l'appreniez par la presse... mais papa est décédé’”, s’est-elle souvenue sans prendre une seconde de réflexion.

⋙ Line Renaud : après des mois d'immobilisation, elle se confie sur son état de santé

La chanteuse enchaîne alors avec quelques paroles remplies d’émotions, évoquant les différents souvenirs qu’elle garde encore de Jacques Chirac. “Pour nous c'était la catastrophe, mais Claude est une femme forte, très très forte. Elle est merveilleuse, Claude est merveilleuse. On ne peut pas imaginer quelqu'un de mieux que Claude”, poursuit-elle face à Anne-Élisabeth Lemoine. Tout à fait sincère, cet éloge démontre bien le lien qui unit Line Renaud et la famille Chirac. “C’était un grand homme, un très grand grand Français. C’est comme si je perdais un frère. C’était comme mon frère, Jacques”, déclarait-elle au micro de BFMTV le 26 septembre dernier, après l’annonce de la mort de son ami. Comme elle l’évoque sur France 5, elle avait fait la connaissance de Jacques Chirac en 1975, vingt ans avant qu’il ne soit élu président de la République.

(...) Cliquez ici pour voir la suite