Énergie : la hausse des prix va avoir une lourde conséquence sur la féérie de Noël

652234 /PIXABAY

La crise énergétique inquiète de plus en plus les Français, à tel point qu'ils cherchent des astuces pour faire des économies, même pour cuire leurs aliments. Les communes doivent, elles aussi, faire face à certaines restrictions et n'hésitent pas à voir au rabais leurs choix d'illuminations de Noël, comme le révèle BFMTV le dimanche 20 novembre 2022. La chaîne d'information propose un reportage dans un atelier d'illuminations de Noël qui voit les commandes s'annuler à répétition. Les communes ont été appelées à la sobriété pour pouvoir pallier la crise en cours, qui devrait surtout impacter les foyers à partir de janvier 2023, avec des coupures de courant possibles à certains moments de la journée. Pour éviter la surconsommation, les illuminations de Noël seront de moins en moins nombreuses.

Dans cet atelier, 50% des communes clientes ont appelé pour annuler ou réduire leurs commandes, "même des commandes qui étaient signées", précise le fabricant. De nombreux décors et illuminations ne sortiront donc pas de l'atelier et n'illumineront pas les rues cette année. Une vraie catastrophe pour le fabricant : "C'est vrai que c'est dur, dans le sens où on avait préparé beaucoup de choses à l'avance". Alors qu'elle livre traditionnellement cinq communes par jour en approche des fêtes de fin d'année, l'entreprise ne livre que deux à trois communes en 2022. L'objectif de ces dernières est de montrer l'exemple à leurs habitants en réduisant leur facture, même si certains gestes permettent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite