Épidémie de bronchiolite : le plan blanc national déclenché dans les hôpitaux, qu'est-ce que cela va changer ?

mayakova / iStock

Ce dernier est "spécifique" à l'épidémie de bronchiolite, comme l'a indiqué François Braun au Sénat. Il va permettre de "renforcer encore les moyens des Agences Régionales de Santé (ARS)" et de faire en sorte que "l'ensemble de l'hôpital puisse se concentrer sur ce problème particulièrement aigu".

Dans le détail, le plan ORSAN est un "dispositif d'organisation des soins" mis en place en 2014. Selon le site du ministère de la Santé et de la Prévention, son déclenchement a pour but de "prendre toutes les mesures nécessaires pour que les personnes malades puissent bénéficier des soins appropriés". Il doit cependant être mis en place "de manière exceptionnelle".

Alors, que va donc changer son activation au niveau national ? Comme l'indique le gouvernement, le dispositif ORSAN prévoit plusieurs mesures :

Le "maintien du personnel sur place" sera assuré, et d'autres spécialistes seront amenés à être rappelés. De plus, une coordination avec le SAMU et tous les autres services d'urgence se fera pour "assurer la prise en charge (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite