Coronavirus (Covid-19) : les nouvelles rassurantes venues de l’étranger

Le virus à l’origine de la maladie a été rapidement identifié

Les premiers patients touchés par le coronavirus ont été recensés fin décembre 2019 en Chine. Le 7 janvier, le virus a été identifié, et trois jours plus tard, son génome a été séquencé, ce qui a permis de commencer très rapidement les recherches pour trouver un traitement. Dès le 13 janvier, un test permettant de détecter le virus a également été mis à disposition. Des informations rassurantes, quant on sait que les premiers patients atteints du Sida ont été décrits en 1981, mais que ce n’est qu’en 1983 que le virus a été identifié.

La Chine aurait "pratiquement jugulé" le coronavirus

Le président chinois Xi Jinping, a affirmé, le 10 mars dernier, que le pays avait "pratiquement jugulé" le virus. Pour preuve : le 10 mars, un seul cas d’origine locale de Covid-19 a été rapporté à Wuhan, foyer de l’épidémie. 20 nouveaux cas ont également été recensés, mais tous ont été importés par des personnes entrées en Chine.

Une évolution permise par les mesures de confinement mises en place dans le pays. Depuis plus de sept semaines, les habitants ne peuvent pas quitter leur ville ni sortir de leur domicile, à part pour faire quelques courses. A Wuhan, le confinement est quant à lui strict et total depuis de 17 février.

Covid-19 : la majorité des cas sont bénins

15% des patients touchés par le coronavirus présentent des formes sévères de Covid-19, nécessitant une prise en charge à l’hôpital, et 5% des cas sont critiques. Cependant, 80 % des personnes touchées par le virus Sars-Cov-2 ont des formes bénignes de Covid-19, ce qui représente la majorité de la population.

Les enfants semblent plutôt épargnés par le virus

Les plus jeunes semblent pour l’heure plutôt épargnés par le coronavirus : moins de 1% des enfants de moins de 10 ans et 1% des jeunes entre 10 et 19 ans sont touchés par le Covid-19, selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Les hypothèses avancées pour expliquer ce phénomène

(...) Cliquez ici pour voir la suite