Équipe de France: les Bleus signent un nouvel accord avec la FFF sur leur droit à l'image

Équipe de France: les Bleus signent un nouvel accord avec la FFF sur leur droit à l'image

La Fédération française de football et les joueurs de l'équipe de France sont parvenus à un accord sur la gestion du droit à l'image des Bleus, au centre d'un contentieux depuis plusieurs mois, a annoncé lundi la FFF. "Une nouvelle convention entre les joueurs de l'équipe de France et la Fédération française de football a été convenue. Elle traduit une vision commune entre les joueurs et la Fédération autour des valeurs de l'équipe de France et l'importance de son rayonnement au service du développement de la pratique du football en France", a indiqué la FFF dans un communiqué.

"Ce nouveau cadre permettra une relation équilibrée et claire en ce qui concerne la gestion du droit d'image de l'équipe et des joueurs qui la composent et établira un cadre concerté d'évolution et de suivi de la mise en oeuvre de la convention", ajoute-t-elle, sans plus de précisions.

Un sujet qui traîne depuis mars 2022

La question du droit à l'image des internationaux français a été posée sur la table en mars 2022 lorsque Kylian Mbappé a refusé de participer à une opération marketing avec plusieurs sponsors lors d'un rassemblement de l'équipe de France à Clairefontaine, dénonçant les modalités d'une convention qu'il jugeait désuète.

Cette nouvelle convention, qui fixe les droits et devoirs des internationaux sur l'utilisation de leur image par les partenaires de la Fédération, était en négociation depuis cette date, sans qu'un accord n'ait pu être trouvé, ni avant le Mondial 2022, ni depuis. Selon nos informations, suite à cet accord sur une nouvelle convention un comité dédié sur le sujet des droits à l'image devrait être créé. Dans ce comité: le capitaine, le vice-capitaine, la FFF et l’UNFP.

"Cet accord est extrêmement important pour le football français"

"Je tiens d'abord à saluer l'esprit de responsabilité des joueurs, la qualité de nos échanges et le climat de confiance dans lequel ils se sont déroulés", a commenté le président de la FFF Philippe Diallo dans un communiqué transmis à l'AFP. Les joueurs de l'équipe de France, notamment le capitaine Kylian Mbappé et le vice-capitaine Antoine Griezmann, ont parfaitement conscience du rôle qui est le leur en sélection et qu'ils jouent pour le rayonnement du football français."

"C'est dans ces conditions que nous avons pu trouver un compromis qui tient compte des demandes d'évolution légitimes qu'ils avaient formulées et qui préserve les intérêts de la Fédération et de ses partenaires. Cet accord est extrêmement important pour le football français. Nous avançons main dans la main vers l'Euro, dans un climat de confiance et de transparence, et je m'en réjouis", a ajouté le dirigeant.

Article original publié sur RMC Sport