Éric Dupond-Moretti insulté par un homme armé d'un couteau lors d'un déplacement

"Escroc de la justice". Éric Dupond-Moretti était en déplacement à Ermont (Val-d'Oise), lundi 30 mai 2022, lorsqu'il a entendu des insultes provenant d'un homme présent autour de la gare, aux alentours de 18h30. L'information, obtenue par BFMTV, a été ensuite confirmée par Le Parisien. Selon nos confrères, le ministre de la Justice reconduit sous le second quinquennat d'Emmanuel Macron, s'était rendu dans cette ville près de Paris pour "participer à un tractage en soutien à la députée Naïma Moutchou". Il n'a pas reçu l'accueil escompté. L'homme à l'origine des insultes a rapidement été intercepté par les forces de l'ordre et amené au commissariat d’Ermont pour y être placé en garde à vue. Éric Dupond-Moretti n'a pas été pris à partie directement ni touché lors de cette drôle de scène.

Selon des informations transmises à l'AFP par un policier, l'homme en question marchait aux abords de la gare de la ville. Lorsque le garde des Sceaux est passé à proximité, il s'est mis à proférer des insultes. À en croire une source qui s'est exprimée auprès de nos confrères du Parisien, il s'agirait d'un individu d'extrême droite, fiché S par les services de sécurité. Il n'a jamais menacé son interlocuteur, et d'ailleurs ne s'est pas vraiment adressé à lui directement. "Il a tenu des propos très véhéments citant le nom de Damien Rieu et d’autres du mouvement identitaire. Visiblement il ne cherchait pas le dialogue, ni la confrontation d’idées", a déclaré la source. Par précaution, il a tout de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles