• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Qui est Éric Zemmour, ce coiffeur réputé qui porte le même nom que le polémiste ?

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quel point commun entre Iris Mittenaere, Victoria Silvstedt et Laura Tenoudji ? Elles ont eu l'occasion de se faire coiffer par Éric Zemmour. Oui, vous avez bien lu. Par Éric Zemmour. L'ex-chroniqueur de Laurent Ruquier, avec qui il a réglé ses comptes, ne s'est pas reconverti dans une autre carrière. Celui qui laisse encore planer le suspens concernant une éventuelle candidature à la présidentielle 2022 n'est pas le seul et unique Éric Zemmour. Son homonyme est coiffeur et styliste de son état. Le patron de quinze salons de coiffure, situés dans le sud de la France, principalement dans la région de Nice, et en Tunisie, porte cette homonymie comme un fardeau.

En 2015, alors que le polémiste n'était pas encore autant sous les feux de l'actualité, le coiffeur des stars avait raconté les déboires auxquels il devait déjà faire face. Dans une interview accordée à L'Indépendant, il expliquait son quotidien : "Des coups de téléphone anonymes, des vidéos insultantes sur Instagram, des appels dans nos salons... je reçois des messages qui s'adressent à Éric Zemmour, le journaliste. Certains ne font pas la différence entre lui et moi." Il est d'ailleurs excédé car il n'est "pas forcément d'accord avec tout ce qu'il dit ou écrit."

Le spécialiste des coupes de cheveux marque sa différence : "Moi, je vends de la beauté, de la mode. Je n'ai pas du tout sa façon de penser, j'ai mes convictions, mais je n'ai pas à les exprimer. Ce que lui fait volontiers." Pour certains, la confusion est bien là. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles