Éric Zemmour : sa décision drastique après l'échec des législatives

Zemmour credit:Bang Showbiz
Zemmour credit:Bang Showbiz

Éliminé au premier tour des élections législatives, ce deuxième échec de Zemmour après les présidentielles doit être difficile à encaisser. Deux mois après avoir été battu à l'élection présidentielle, le candidat dans la 4e circonscription du Var n'a pas pu se qualifier pour le second tour des élections législatives, n'arrivant que troisième avec 23,19% des suffrages. Le candidat du Rassemblement National Philippe Lottiaux le devance avec 24,74% et Sereine Mauborgne, de la majorité présidentielle, avec 28,51%. Une défaite que le principal intéressé a clairement du mal à accepter puisqu'il a, selon BFMTV, annulé toutes ses apparitions télévisées par la suite.

"Il devait hier soir être en direct avec nous pour réagir sur tous les médias" a affirmé un journaliste de la chaîne. "Dès l’annonce de sa défaite, son équipe nous a dits qu’il n’y aurait pas de duplex, qu’il ne communiquerait pas. Il n’a pas souhaité répondre à la presse."

À la place, Zemmour a brièvement parlé depuis le Var.

"Les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes. Mais nous venons de poser un drapeau dans chaque circonscription de France", a-t-il déclaré.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles