Éric Zemmour et les femmes : « C’est une rhétorique moyenâgeuse »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

« Pays des chevaliers et des gentes dames », « filles voilées »… Une linguiste analyse la façon dont Éric Zemmour parle des femmes dans son discours de candidature. 

Nadia Makouar est linguiste spécialisée dans l’analyse des discours politiques, médiatiques et juridiques. Ses recherches sont axées sur les discours d’exclusion, de haine et de désinformation. Pour ELLE, elle décrypte le discours de candidature d'Éric Zemmour. 

Lire aussi >> Éric Zemmour, l'homme qui n'aimait pas les femmes

ELLE. Comment les femmes sont-elles incluses dans le discours d’annonce de candidature à la présidentielle d’Éric Zemmour ?  

Nadia Makouar. Il ne dit jamais les Françaises, il ne féminise aucun mot. C’est une position discursive très révélatrice. Pour une annonce de candidature, c'est quand même très fort. L’inclusion de la diversité sont des choses qui ne sont pas possibles pour lui. D’ailleurs, son texte est accompagné d’un montage vidéo avec de nombreuses images de violences prises lors de manifs ou prises par des caméras de vidéosurveillance. Entre ces scènes de violences, il y a des spots publicitaires pour l'inclusion et la diversité. D’un point de vue sémiotique, il nous dit que cette inclusion et cette diversité posent problème.  Il y a aussi cette séquence avec les joueurs de foot, le genou à terre, en hommage au mouvement « Black Lives Matter ». La mixité ne fait pas partie de la représentation de ce qu’il projette pour la France.  

ELLE. Y a-t-il des techniques rhétoriques particulièrement marquantes dans son discours ? 

N. M. Il déroule son discours en disant : « Vous avez vu. Vous avez...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles