Éric Zemmour : cette polémique à laquelle il ne s'attendait pas pour les élections législatives 2022

À un peu plus d’un mois du premier tour des élections législatives, qui aura lieu dimanche 12 juin 2022, Gauthier Le Bret, journaliste politique sur CNews, a dévoilé sur Twitter l’affiche de campagne d’Éric Zemmour, dont le nouveau look a surpris les internautes. Sur celle-ci, le candidat Reconquête apparaît au côté de Bruno Attal. Fier, le policier a écrit dans la foulée : "Je suis un petit gardien de la paix, passionné par son métier. Mon père en larme devant CNews m’envoie cette photo avec un : 'Je suis fière de toi mon fils.' Merci papa et merci Éric Zemmour de votre confiance. Nous devons sauver la France." Un message contesté par le Syndicat des Commissaires de la Police Municipale, qui a partagé sur Twitter : "Vous seriez avisé de ne plus faire mention que vous êtes gardien de la paix, car ce n’est plus le cas." Enfin, le syndicat a ajouté qu’étant désormais un candidat aux élections législatives, il n’avait pas à "entraîner derrière lui l’institution police."

Agacé, c’est après avoir pris connaissance de ce message que Bruno Attal a écrit : "Vous seriez avisé de ne plus cirer les pompes du pouvoir en place et de travailler pour l’intérêt général et non pas pour vos places et vos primes. Je suis gardien de la paix et hâte d’être député pour que vous ciriez les pompes d’un petit fonctionnaire." Pour conclure cet échange, le SCPN a assuré qu’il ne cirait jamais de pompes. "Nous sommes apolitiques, contrairement à vous. Nous prenons toutefois bonne note de vos 'motivations' (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles