On y était : au 1er concert-test d’Indochine en pleine pandémie… Voici ce qu’il s’est passé pour les 5000 personnes masquées

·1 min de lecture

5000 personnes masquées ont été conviées à assister à un concert-test, le premier en France depuis le début de la crise sanitaire ! Ce samedi 29 mai Indochine et Etienne de Crécy ont assuré le show. Une expérimentation en vue d'une reprise normale pour l'industrie du spectacle.

Alors que la vie reprend petit à petit, la pandémie sévit encore. Pourra-t-on un jour se retrouver dans une salle de concert ? La communauté scientifique s’est unie au monde du spectacle pour le déterminer en organisant un concert-test à l’AccorHotels Arena de Bercy. L’expérimentation, dont les premiers résultats sont attendus fin juin, a été menée par l’APHP et le syndicat des professionnels du spectacle Prodiss.

Après six mois d’organisation, 20 000 inscriptions et 7500 personnes sélectionnées : 5000 heureux participants ont été tirés au sort pour assister, sans distanciation sociale, au concert donné ce samedi 29 mai. Le but de cette étude scientifico-culturelle ? Démontrer qu’avec un test négatif au Covid-19 en amont, le public n’encourt pas plus de risque d’être contaminé durant un événement de ce genre.

J-3 et J-2 avant le concert

Combinaisons de protection bactériologique, compartiments de sûreté alignés au mètre près, gel hydroalcoolique… Trois jours avant le concert, l’AccorHotels Arena de Bercy, prend des airs post apocalyptiques. Environ 300 personnes sont mobilisées pour faire passer un test antigénique aux 7500 personnes sélectionnées, mais aussi recueillir des informations sur leur état de santé général et leur remettre un kit d’auto-prélèvement salivaire qui servira plus tard. Suite au prélèvement nasopharyngé, nous voilà à patienter dans une salle dédiée. Le résultat est...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles