États-Unis : des centaines d’enfants migrants retrouvent leurs parents

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au cours du mandat de Donald Trump, au moins 4 000 mineurs ont été séparés de leur famille après avoir été arrêtés à la frontière mexicaine. Aujourd’hui, ils sont enfin réunis avec leurs parents.

C’est l’heure des retrouvailles pour plus de 200 enfants migrants, séparés de leurs parents sous le mandat de l’ex-président Donald Trump. Ces enfants, arrêtés à la frontière mexicaine alors qu’ils tentaient d’entrer aux États-Unis avec leur famille, avaient été séparés de leurs parents, en vertu d’une politique dite de « tolérance zéro » sur l’immigration.

Ces enfants retrouvent enfin leur famille : « Jusqu’à présent, nous avons réuni plus de 200 enfants avec leurs parents » se félicite Alejandro Mayorkas, le secrétaire d’État américain à la Sécurité intérieure. Mais « environ 1 000 enfants » sont encore séparés de leur famille, a-t-il reconnu lors d’une audition à la Chambre des représentants.

Le secrétaire d’État a cependant assuré que les autorités faisaient le nécessaire pour réunir ces mineurs avec leurs proches. Les services de la Sécurité intérieure ont pris contact avec 500 parents et la procédure de réunification serait en cours pour 400 enfants supplémentaires.

Tolérance zéro

Lancée en 2018, la politique migratoire particulièrement sévère de Donald Trump a entraîné la séparation forcée d’au moins 4 000 mineurs de leur famille selon le ministère de la Sécurité intérieure. Un chiffre qui pourrait être encore plus élevé : d’après des documents judiciaires, jusqu’à 5 500 enfants auraient été séparés de leurs parents.

Suite à son investiture en janvier 2021, le président...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles