Une mère tuée par un coup de feu de son bébé de 2 ans, le père accusé d’homicide involontaire

·1 min de lecture

Un nouveau drame causé par les armes à feu est survenu aux États-Unis. Alors que Shamaya Lynn, une américaine de 21, était en réunion Zoom avec des collègues, son bébé fouille dans son sac à dos à l’effigie de Pat’Patrouille, un dessin animé pour jeunes enfants. Mais il n’y trouve pas des jouets : c’est un au contraire un véritable revolver qui tombe entre ses mains. L’arme était chargée, le cran de sécurité ouvert. D’un seul coup de feu, le jeune enfant tire sur sa mère. Une scène terrible, à laquelle assisteront ses collègues malgré eux : "Une des filles s'est évanouie, elle saignait. Sa caméra est allumée, son bébé pleure au fond de la pièce", a décrit par téléphone l'une d’entre eux qui a appelé les secours, selon un enregistrement de l'appel rendu public par la police et rapporté par Franceinfo. Un drame qui n’est malheureusement pas si rare aux États-Unis… Veondre Avery, le compagnon qui était absent au moment du drame, aurait appelé les secours dès son retour au domicile, tentant de réanimer sa femme tout en suppliant les médecins de "se dépêcher".

Néanmoins, lorsque les agents de police sont arrivés au domicile de la famille, à Altamonte Springs (Orlando, Floride), le décès avait déjà été prononcé par les ambulanciers, malgré les efforts du père de l’enfant. Âgé de 22 ans, Veondre Avery est maintenant accusé d’homicide involontaire par négligence. En effet, l’arme était chargée, le cran de sureté était désactivé, et elle n’était pas rangée de manière sécurisée. Il a donc (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles