États-Unis : avec la pandémie, le taux de mortalité par overdose a fortement augmenté chez les minorités

© Getty Images

Le taux de mortalité par overdose a augmenté de façon disproportionnée chez les minorités au cours de la crise du Covid-19, selon une nouvelle étude des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). Les Afro-Américains sont particulièrement concernés.

La pandémie, en perturbant l’accès aux services de prévention et de soin, a exacerbé des disparités "longtemps ignorées" d’accès aux soins. Avec une conséquence terrible : le taux de mortalité par overdose chez les minorités a fortement augmenté. Chez les personnes noires, cette augmentation était de 44 % entre 2019 et 2020.

L’augmentation chez les Amérindiens s’élevait à 39 %, tandis que chez les personnes blanches, elle était de 22 %.

Au total, en 2020, les États-Unis ont enregistré plus de 91 000 décès par overdose, la majorité liée aux opioïdes de synthèse, dont notamment le fentanyl. Pour 2021, les chiffres provisoires montrent que la barre des 100 000 décès a été dépassée.

Inversion de la tendance

La crise des opioïdes a longtemps majoritairement touché la population blanche aux États-Unis, notamment avec la sur-prescription de puissants médicaments hautement addictifs. Mais les taux de mortalité par overdose ont par la suite augmenté bien plus vite chez les minorités.

En 2019, les taux de mortalité par overdose chez les personnes noires, amérindiennes et blanches étaient relativement similaires avec respectivement 27, 26 et 25 décès pour 100 000 personnes. Mais en 2020, ces chiffres sont passés à 39 pour les Afro-Américains, 36 pour les Amérindiens, contre 30 pour les Blancs.

L’un des résultats les plus frappants de l’étude montre que chez les plus de 65 ans, le taux de mortalité des hommes noirs était sept...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles