États-Unis : une présentatrice télé fait un AVC en direct

© Capture d'écran de la chaîne KJRH

Ce samedi 3 septembre, la journaliste américaine Julie Chin présente le journal télévisé du matin sur la chaîne KJRH (affiliée à NBC), comme à son habitude. Au moment de reprendre l’antenne après la diffusion d’un reportage, elle éprouve des problèmes de prononciation, et n’arrive pas à finir ses phrases. « Je suis désolée. Il m’arrive quelque chose ce matin, et je vous présente mes excuses », dit-elle, avant de lancer la page météo et de quitter le plateau.

Lire aussi >> AVC, infarctus, hypertension…Quand le coeur des femmes flanche

Peu après, ses collègues appellent les urgences, comme le raconte sur Twitter Mike Sington, directeur de NBCUniversal. « Elle savait que quelque chose n’allait pas […] Elle va bien maintenant et veut partager son expérience pour informer les téléspectateurs des signes avant-coureurs d’un AVC », écrit-il.

Follow up: Julie Chin has posted this photo from the hospital where she’s recovering from a stroke. She’s doing well, and expects to be back at work soon. She sends thanks to her work colleagues who saw what was happening and called for help immediately. Love you @JulieChin! pic.twitter.com/9CYWNK9mVv

— Mike Sington (@MikeSington) September 5, 2022

Perte de vision, bras engourdi, difficultés à parler...

Ses difficultés à s’exprimer étaient en effet la conséquence d’un début d’AVC, comme elle l’explique dans un post sur Facebook publié lundi. « Mes médecins pensent que...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi