Une étude révèle que les silences dans une conversation sont bons pour les amitiés

Le silence est-il vraiment d'or ? Que ce soit avec des collègues, des ami·es, ou encore en famille, quand le silence s'installe autour de la table, un vent de gêne se fait sentir. Moment souvent redouté en société, il peut être brisé par une réflexion telle qu’"un ange passe", qui, souvent, provoque des petits rires encore plus gênés, ou par un changement soudain de sujet. Pourtant, une récente étude démontre que les blancs dans une conversation n'ont rien de négatif, et peuvent même se révéler particulièrement bénéfiques pour les amitiés.

Des chercheur·euses de l'université de Dartmouth, aux États-Unis, ont analysé la fréquence et l'impact de longues pauses (supérieures à 2 secondes) dans les conversations entre inconnu·es et entre ami·es. Pour cette étude, publiée dans la Royal Society Publishing, les participant·es ont été installé·es par paire dans un café pour tenir une conversation de dix minutes. Filmé·es, ils ont ensuite visionné leur échange et noté les moments de gêne, de connexion, de déconnexion et de communication non verbale. Résultat : il n'y a bien que pour les personnes qui n'ont pas de connexion particulière que les blancs se révèlent "gênants".

En effet, les chercheur·euses ont noté que les silences de plus de deux secondes entre des inconnu·es est souvent un signe de déconnexion, tandis qu'entre ami·es, ils sont perçus comme un "signe de connexion accrue". Pour éviter les temps morts, deux personnes qui ne se connaissent pas, ou ne sont pas amies, vont rapidement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le désir des femmes ne diminue pas avec l'âge, selon une étude
La nuit, vous rêvez que vous quittez votre partenaire ? Voici ce que cela signifie
Les bonnes nouvelles seraient encore meilleures quand on les entend de l'oreille gauche, selon une étude
Sommeil : pourquoi vous coucher avant votre partenaire est bon pour votre couple et votre santé mentale ?
Pourquoi initier les plus jeunes à l’alcool en famille comporte de nombreux risques