Étudiants : 5 règles d'or pour mieux traverser la crise

Anna Fonters
·1 min de lecture

Nos 5 règles d'or pour que les étudiants traversent le plus sereinement possible la crise. 

 

1. Oser demander de l’aide

Chacun, en cette période troublée, ressent du stress, de l’appréhension ou de l’anxiété… Comme l’explique Valentine Morin, psychiatre, « ces crises durent une à deux heures, jamais plus !» Des solutions existent pour qu’elles ne se renouvellent pas trop souvent. Par exemple, le service d’écoute nocturne et anonyme Nightline… En parler, c’est déjà faire baisser son anxiété.

2. (Se) Poser des questions

Pôle emploi et l’Apec ont mis en place des formations en ligne pour faciliter la recherche d’un stage ou d’un emploi ; LinkedIn vous permet de rencontrer vos éventuels futurs collègues puis de les questionner, et de faire des recherches sur ce qui vous sera demandé. Le sésame, ce sont les rencontres: on pose des questions, on porte de l’intérêt, on s’engage ! Même une expérience bénévole vous apporte un réseau que vous pourrez mobiliser.

3. Décrocher sans honte

Vous sentez que vous n’arrivez plus à suivre vos études à cause de la crise ? Pas d’inquiétude. Au-delà des compétences, les entreprises recrutent aujourd’hui beaucoup sur les « soft skills », des « savoir-être », comme le sens de l’organisation ou l’empathie. Si vous sentez le besoin de faire une pause, allez-y : vous pourrez rejoindre une association, vous découvrir une nouvelle passion, reprendre confiance en vous et parler plus tard de cette aventure lors d’un entretien.

4. Se lancer vers de nouveaux horizons

Marion...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi