Publicité

Les étudiants devront se former aux enjeux écologiques pour valider leur diplôme de 1er cycle

Après les cours de compta, de droit ou de marketing, voici les cours de… transition écologique ! S’ils souhaitent valider leur diplôme, les élèves de premier cycle de l’enseignement supérieur, soit bac +2 et bac +3 (à savoir les BTS, les classes préparatoires aux grandes écoles, les BUT, les DEUST et les licences), devront bientôt obligatoirement se former aux enjeux écologiques. Cette nouvelle mesure gouvernementale a été annoncée par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, à l'occasion d'un colloque dédié à ce thème organisé à Bordeaux, le 20 octobre dernier, a rapporté PositivR.

Cette disposition, qui s’inscrit plus globalement dans un plan de "généralisation de l'enseignement des enjeux de transition écologique et de développement durable", devrait prendre effet "au plus tard à partir de 2025". Elle concerne tou·te·s les étudiant·e·s de l’enseignement public et privé d’intérêt général qui, sans cette formation, ne pourront donc pas être diplômé·e·s. Le programme de ces cours se fondera sur un socle commun de "connaissances globales et pluridisciplinaires", qu'il reste à définir, a indiqué Actu environnement. Le gouvernement souhaite ainsi, "au regard de l’urgence des défis à relever", "accélérer la marche et proposer à tous les étudiants la formation à la transition écologique", comme on peut le lire dans un communiqué de presse du ministère de l’Enseignement.

Cette décision d’intégrer plus concrètement la transition écologique dans l’enseignement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Écologie : le gouvernement français veut favoriser les vêtements durables avec ces cinq mesures
Aux États-Unis, une hotline pour aider les jeunes à dire stop à la "fast fashion"
"La Terre est notre seule actionnaire" : le PDG de la marque Patagonia fait don de son entreprise à la planète
Kourtney Kardashian accusée de greenwashing après sa collaboration avec une marque de fast-fashion
Kim et Kourtney Kardashian, Kevin Hart... Ces stars accusées de gaspiller l'eau en pleine pénurie