Êtes-vous une "drama queen" ? Faites ce test sérieux et rapide pour savoir si vous avez tendance à en faire trop

Mostafa Meraji - Unsplash

Vous réagissez de manière disproportionnée, vous avez tendance à toujours exagérer les choses négativement, des événements que la majorité de la population trouve banals sont tragiques à vos yeux, le moindre petit obstacle vous paraît insurmontable ? Vous êtes ce que l’on appelle une "drama queen", c’est-à-dire une personne – homme comme femme –, excessivement dramatique. Si ce terme est souvent utilisé de façon péjorative, ce trait de caractère n’est pas forcément un défaut. Les personnes considérées comme des "drama queens" sont souvent incomprises, comme leurs sentiments.

Cette personnalité peut cependant être parfois difficile à gérer pour les proches et au travail. Selon cinq psychologues américains, les "drama queens" ont tendance à être plus névrosées, plus désagréables et moins consciencieuses. Ces derniers ont d’ailleurs développé en 2016, "l'Échelle de besoin de drame", qui permet de mesurer les trois composantes principales de ce type de personnalité : le franc-parler impulsif (soit le fait d’exprimer ses opinions, même si ce n’est pas approprié et sans penser aux conséquences), le sentiment d'être constamment une victime et la manipulation interpersonnelle (correspondant à la volonté d’influencer les autres pour servir ses propres objectifs).

Si cette définition de la drama queen est, avouons-le, très genré, on voit depuis quelques années fleurir des exemples masculins particulièrement savoureux, à commencer par le top du top de la drama queen : Donald Trump. On vous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'incompétence stratégique, cette manière sournoise de faire reposer la charge mentale sur votre partenaire
Psycho : découvrez la méthode HEAL, une technique de méditation pour entraîner votre cerveau à positiver
Vous enchaînez les nuits courtes ? Voici comment effacer votre "dette de sommeil"
Travail, amitié, famille : voici la qualité qui vous apportera le succès dans vos relations selon un chercheur
Notre manière de manger en dit beaucoup sur nos émotions