Être heureux en amour malgré son hypersensibilité

iStock

Lorsqu'on vit et perçoit le monde de façon plus intense, cette particularité a forcément des répercussions sur les relations amoureuses… Alors, on imagine volontiers que l'hypersensibilité, en amplificateur de sensations, peut faire des étincelles dans le couple. Quand on sait que, d'une part, lorsque l'hypersensible souffre, il ressent tout puissance dix, et que, d'autre part, grand idéaliste, il attend beaucoup de l'autre, ça n'est pas gagné… « L'hypersensibilité deviendra une alliée, pourtant, si la relation amoureuse est saine, c'est-àdire construite sur l'amour et le respect mutuel », rassure le psychiatre Stéphane Clerget*. Néanmoins, pour la médiatrice et codirigeante de l'Observatoire de la sensibilité Elodie Crépel**, « la relation amoureuse est plus risquée pour les personnes HSP, mais tout dépend de leur connaissance d'elles-mêmes ».

Pour ne pas passer à côté

« Au début d'une relation, les hypersensibles peuvent se montrer, par exemple, très prudents, avance Stéphane Clerget. Leur qualité d'empathie leur permet de mieux “sentir” l'autre, ses qualités et ses défauts. Alors, si ce dernier n'est pas à la hauteur de leurs attentes, ils vont vite le repérer et souvent préférer renoncer, pas forcément par soif d'idéal, mais par peur de souffrir… » C'est le cas de Mélanie, 30 ans : « J'ai connu un certain nombre de déceptions, donc, maintenant, je prends mes précautions ! J'ai établi trois conditions avant...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi