Plus de 1 000 agressions contre les médecins ont été recensées en 2021

© Ivan-balvan / iStock

70 % de ces incidents sont des provocations verbales ou des menaces, contre 9 % d’attaques physiques.

Plus de 1 000 signalements. Un rapport de l’Observatoire de la sécurité des médecins, publié mardi 26 juillet, fait état de 1 009 agressions verbales ou physiques contre des médecins recensées en France sur l’année 2021.

Lire aussi >> Crise des urgences : en psychiatrie, « impossible de continuer à soigner dans des conditions si précaires »

Malgré une légère baisse durant l’année 2020 – marquée par plusieurs confinements –, ce chiffre reste proche de ceux des années précédentes. En 2019, on comptait 1 084 agressions. Seuls 59 incidents ont été causés par le contexte sanitaire : 35 concernaient un refus du respect des règles sanitaires, 24 étaient le fait de patients opposés à la vaccination.

Les femmes un peu plus touchées

Les faits signalés sont à 70 % des agressions verbales ou des menaces, contre 9 % d’agressions physiques, 10 % de vols ou tentatives de vols et 8 % d’actes de vandalisme. Parmi les spécialités, ce sont les médecins généralistes qui sont les plus touchés. Ils représentent 61 % des incidents rapportés. Viennent ensuite les cardiologues, les psychiatres ou encore les ophtalmologues. Les femmes sont un peu plus nombreuses que les hommes à avoir été agressées (53 %) alors qu’elles représentent 50 % des médecins.

Interrogé sur France Info mercredi 27 juillet, le ministre de la Santé a qualifié ce phénomène d’ « inadmissible ». « Je n’accepterai jamais qu’un soignant soit violenté alors...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles