"10.000 pas par jour" : le nombre n’est pas le seul élément à prendre en compte pour être en bonne santé, révèle une étude

ISTOCK / WDnet

On le sait, pratiquer une activité physique sportive est fortement recommandé pour être en bonne santé. D'après l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), près de 95 % de la population française adulte est exposée à un risque de détérioration de la santé par manque d’activité physique et seulement 5 % des adultes ont une activité physique suffisante.

Marche, vélo, natation... Si plusieurs études ont souligné les bienfaits de la marche à pieds, la cadence à laquelle vous effectuez cette activité aurait aussi toute son importance, selon une étude publiée le 12 septembre 2022 dans la revue Jama Internal Medicine.

En effet, les scientifiques ont constaté que le risque de démence, de maladie cardiaque, de cancer et de décès était réduit lorsque l'on faisait 10.000 pas par jour. Toutefois, un rythme de marche plus rapide aurait davantage d'effets positifs par rapport au nombre de pas effectués.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs de l'université de Sydney (Australie) et de l'université du Danemark ont étudié les données issues de la UK BioBank de 78.500 adultes entre 2013 et 2015. Les participants, âgés de 40 à 79 ans, devaient porter un accéléromètre au poignet pour mesurer l'activité physique sur une période de 7 jours.

Le Dr Matthew Ahmadi, co-auteur de l'étude, a expliqué dans les colonnes du journal britannique The Guardian qu'en marchant 10.000 pas par jour, "vous pourriez réduire votre risque de démence (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite