Les 10 aliments à l’index glycémique le plus bas

L’index glycémique (IG) est le pouvoir sucrant d’un aliment. Plus il est élevé, plus l’aliment entraîne une hausse de la glycémie, c’est-à-dire du taux de sucre dans le sang, lorsqu’il est consommé. Le corps produit alors un pic d’insuline, qui entraîne un stockage des sucres sous forme de graisses et une sensation de faim. L’IG varie de 0 à 100, 100 étant la valeur la plus élevée indexée sur un aliment de référence : le glucose pur. L’IG est dit élevé quand il est supérieur à 60.

À l’inverse, les aliments à IG bas favorisent la satiété et limitent l’élévation du taux de sucre dans le sang. Ils sont donc à favoriser dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, pour limiter les fringales, contrôler son poids mais aussi pour les personnes qui souffrent d’un diabète ou d’un prédiabète. Mais quels sont ces aliments à IG faible ?

Choux, brocolis, épinards, poireaux, haricots mange-tout ou haricots verts… Les légumes verts affichent un index glycémique assez faible, autour de 15, à l’exception des haricots verts dont l’IG grimpe à 30.

L’avocat affiche un IG faible, autour de 10. Il est en plus une source intéressante d’acides gras bénéfiques à la santé cardiovasculaire et de nombreuses vitamines.

Amandes, noix, pistaches ou pignons de pin : leur IG se situe autour de 15 ou de 20.

Mais attention : ces oléagineux restent très caloriques et sont donc à consommer avec modération. Une petite poignée suffit !

Les aliments de la famille des légumineuses, qui regroupe les lentilles, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles