Pour les 10 ans de Cracki Records, Agar Agar sort le tumultueux “Biceps”

Théo Dubreuil
·1 min de lecture
Artwork Mémoires d'éléphant 3 ©Cracki Records/Ram Han
Artwork Mémoires d'éléphant 3 ©Cracki Records/Ram Han

Une décennie ça se fête ! Après 10 ans d’existence, le label à l’éléphant Cracki Records réactive leur format compilation des Mémoires d’Eléphant, inauguré en 2013, avec un troisième volet. Mais plutôt que de se confronter à l’exercice nostalgique et rétrospectif au risque de s’y casser les dents, de condenser une décennie d’éclectisme en quelques tubes, le label français joue la carte du présent et de l’avenir. Si les habitués (Agar Agar, Lucien & The Kimono Orchestra, Saint DX, Ménage à Trois) seront bien évidemment de la partie Mémoires d’Eléphant #3, Cracki Records entend proposer une cartographie présente de son identité et défricher ses potentiels futurs avec la présence, entre autres, de Chassol, David Numwami, Antonin Appaix & Juan Wauters ou Myd.

Premier cru de cette sélection qui s’annonce ô combien éclectique, Biceps d’Agar Agar, digne représentant de l’identité Cracki Records depuis leurs premiers eps et l’album The Dog and The Future. Plus proche de l’énergie que le duo formé par Clara Cappagli et Armand Bultheel déploie en live, Biceps voit Agar Agar muscler son jeu le temps d’un morceau tempétueux. Un titre à la hauteur des 10 ans du label à l’éléphant.

>> A lire aussi :

Lire la suite sur lesinrocks.com